L’acquisition d’un véhicule d’occasion dans un autre Etat membre de l’Union Européenne, comme l’Allemagne, ne fait pas l’objet de formalités, et donc de taxes, douanières.